Brussel My Belle (3)

LE PAVÉ

La place du Jeu de Balle à Bruxelles est connue, entre autres, pour deux choses : ses pavés disjoints et son marché aux puces. Et s'il y a bien un Pavé représentatif de l'arrachement du sol natal et d'une seconde vie à partir de rien, c'est le numéro 35. Il s’agit d’un café où se côtoient une clientèle de déracinés de toute la planète dans un décorum d'objets éclectiques enlevés de leur foyer d'origine par les patrons du lieu qui sont aussi « vide maison ». Hommes comme objets en exode trouvent ici un refuge contre la dureté du Monde. On se tolère, on se salue, on se lie d'amitié. Aux manettes, des frères d’origine assyrienne. Daniel, boute en train, secoue les puces en arabe à un de ses copains. Tandis que Patrick, le sage, murmure en araméen, à l'oreille d'un chineur, la valeur d'un petit objet emballé dans du papier journal. Drôle de bistrot en effet. Ici pas de tapage, pas de flipper, peu d’alcool, peu de femmes. On sirote son thé ou son café en parlant bas, en petit comité. Mais chacun vous connaît et à la longue vous apprécie. Le Pavé, c'est un Monde. Un monde de paix, de respect, de solidarité et d'affection.

1/19

Le Pavé

35, place du Jeu de balle

1000 Bruxelles

All rights reserved Catherine Minala © SOFAM Belgium 2012 à 2019 - Conditions d'utilisation de ce site